Anticorps anti-idiotypique

Développement Anticorps anti-idiotype

Depuis plus de 10 ans, Agro-Bio propose des protocoles sur-mesure de développement d'anticorps anti-idiotypiques : développement d’anticorps polyclonal multi-espèces ou d’anticorps monoclonal.


Selon le format de l’anticorps (anticorps anti-drug, ADA) souhaité et de son application finale (test d'immunogénicité, de pharmacocinétique (PK), anticorps neutralisants (NAb)...),  nous vous proposons des protocoles de développement d’anticorps sur-mesure, répondant aux exigences des agences réglementaires (génération, caractérisation et management des réactifs critiques)

Les avantages en choisissant Agro-Bio :

• Des protocoles sur-mesure en fonction des applications et éprouvés dans le temps
• Le suivi des recommandations indiquées dans les guidances des agences règlementaires
• Des réactifs critiques caractérisés, réévaluées dans le temps pour un « Life cycle management » performant.
• Des anticorps développés libres d’exploitation par nos clients (pas de royalties, ni de licence).

Pourquoi un anticorps anti-idiotypique ?

L’idiotype est l’ensemble des idiotopes présent dans la région variable d’une immunoglobuline. Les anticorps anti-idiotypiques (anti-IDs) sont dirigés contre l’idiotope de la région variable d’un anticorps donné.

Ces anticorps anti-idiotypiques sont principalement utilisés pour des études de pharmacocinétique (PK) afin d'étudier le devenir d'un médicament dans l'organisme, ou en tant que contrôle positif dans des méthodes d’immunogénicité et de NAbs (étude de neutralisation). Il existe deux types d’anticorps anti-idiotypique : neutralisant et non-neutralisant. L’anticorps anti-idiotypique neutralisant est spécifique du paratope de l’anticorps thérapeutique et peut donc bloquer l’interaction entre l’anticorps thérapeutique et sa cible.

Développer un anticorps polyclonal ou un anticorps monoclonal ?

Le développement d’anticorps anti-idiotypique peut être sous la forme d’un protocole monoclonal (technologie d’hybridome) ou d’un protocole d’immunisation polyclonal.

 

Développer un anticorps polyclonal anti-idotypique

Une méthode recommandée par les agences règlementaires pour les dosages ADA : Les guidelines encadrant les méthodes de bioanalyse recommandent l’utilisation de réactifs critiques minant au plus près la réaction immunitaire chez les patients. La nature de la réponse immunitaire polyclonale chez les modèles animaux de références tel que le lapin ou la chèvre induit une forte similitude avec celle de l’homme. Il est possible d’utiliser d’autre espèce animal (poule, guniea pig,…) dans des cas où il y a un risque de non réponse avec ces animaux.

Une méthode robuste et rapide : Depuis 20 ans, Agro-Bio développe des protocoles ADA et anti-idiotypique pour les acteurs du monde Pharma, en proposant des protocoles d’immunisations et de purifications éprouvés.

Un savoir-faire unique dans les techniques de purification soustractive : L’anticorps anti-idiotypique est obtenu par des méthodes de purification soustractive basées sur l’immobilisation d’un anticorps dit « irrelevant ». Cette méthode permet d’éliminer les anticorps produits contre les régions constantes afin de récupérer les anticorps spécifiques des région variables de l’anticorps thérapeutiques.

 

Développer un anticorps monoclonal anti-idotypique

Une maitrise dans la sélection de l’anticorps anti-idiotypique souhaité:
Pour obtenir cet anticorps monoclonal, un protocole sur mesure sera défini avec notre équipe scientifique : définition des antigènes d’immunisations et des antigènes de contrôles, choix du nombre de souris pour le protocole d’immunisation, évaluation de la réponse immunitaire, évaluation des critères de criblage des hybridomes, sélection des clones et mises en production in vitro.

Un screening rapide en BIACORE® (technologie SPR):
Dès les premières étapes de pousses cellulaires des hybridomes, la mise en place de criblage par BIACORE permet de sélectionner les clones qui secrètent des anticorps anti-idiotypiques d’intérêt et de déterminer leurs affinités.
 
Une sécurisation du réactif critique:

Les clones obtenus peuvent être sécurisés sur du long terme. Ils seront conservés et sécurisés dans des cuves à azote. Leurs productions sont caractérisées selon des paramètres définis afin de garantir une reproductibilité dans le temps. 

Des anticorps anti-idiotypiques performants

Anticorps polyclonal de lapin

Anticorps monoclonal de souris

Durée du protocole

+++ (~ 3 mois)

+ (~ 5 à 6 mois)

Réalisation technique

+++

++

Affinité

+++

++

Reproductibilité de l’essai

+++

++

Durabilité de l’anticorps

++

+++

Haut de page

Biopharma

  • Audit & contrat de confidentialité
  • Traçabilité
  • Assurer la conformité avec les exigences réglementaires
  • Contrôle qualité